Mon turboréacteur fonctionnant à peut près correctement, il va maintenant faloir en faire quelque chose ! Eh bien je vais le greffer sur une moto des années 70: une 125LT Motobecane. les puristes de la LT vons crier au meurtre, mais peut être pas pour longtemps .

01/2009: nouvelle page sur la tuyère de post combustion cliquez ici

24/01/2005: Je dois modifier mon réacteur car la chambre de combustion est bien trop haute pour être installée sur une moto comme ça: voici donc le shéma de mon réacteur: shéma (power point). Le bras oscillant se verra ralongé de 30 à 40cm pour pouvoir intégrer le turbodémareur entre la roue arrière et le cadre. Le cadre sera modifié pour pouvoir intégrer le turboréacteur, le problème étant la taille de la chambre de combustion.

Le turbodémareur est un appareil transformant un jet d'air sous préssion en energie mécanique, celui peut fournir 400ch, si on lui insuffle un jet d'air suffisament puissant.

17 02 2006:

Le nouveau tube de flame. Le nombre et la taille des trous n'est peut être pas définitif. Le cône acroche flame est muni de pièces en tôle servant à orienter l'air pour le faire tourbilloner et ainsi le mélanger au carburant pour une meilleure combustion. Toutefois la section des fentes du cône est difficile à régler car si il y à trop de section la flame est litéralement éjectée du cône et du tube de flame. (pour les soudures, je sais...elles sont pas chouettes...)

Photo tube et cone acroche flame

Photo de la chambre

19/02/2006

pour le fun j'ai installé une chambre sur laquelle je vais installer la post combustion.

Shéma d'une chambre de post combustion:

Les acroches flame sont indispensables, ils genèrent une zone de turbulence avec un ralentisement de la vitesse des gazs ce qui permet à la flame de s'y acrocher. On doit mettre plusieurs petits gicleurs qui vons jicler vers la turbine. l'acroche flame central est indispensable, je n'ai mis que celui là et cela pose quelques problèmes, la flame à tendance à se décrocher, il à fallu que je le recule et que je l'agrandisse un peut, ce qui à eu pour conséquence de faire perdre de la poussée car la flame ne brule pas complettement dans la tuyère. les acroches flame doivent avoir un angle d'environ 15 - 20°.

 

Samedi 10 mars: Construction d'un démareur 12v, avec un démareur de voiture suivi de 2 pignions pour atteindre au minimum 20000tr/min en sortie. Sortie sur embout carré pour permettre d'emboiter diverses tailles de douilles: 12, 13, 14... l'embout va venir entrainer directement l'écrou du comprésseur et faire tourner l'ensemble.

Dimanche 26 Mars: 1 er montage à blanc: photo

27 Mars 2006: Dépose du berceau ainsi que quelques pattes superflues Photo

Dimanche 2 Avril:

Autre photo

Samedi 8 avril: fabrication d'une bouteille d'huile en inox, servant à la fois de décanteur, réserve de 0.4 litre et radiateur. muni d'un bouchon de remplissage. L'entrée d'huile se situe en haut et la sortie vers la pompe en bas. le petit tube en haut est un reniflar.

Dimanche 9 avril:

Moto prette! photo

Maintenant il ne reste plus que le turbodémareur à installer, pour pouvoir faire avancer cette brave LT.

Lundi 18 Avril: j'ai un problème, et oui! tout ne se passe pas toujours bien! je dois ajouter un roulement à bille au bout de l'arbre de sortie du turbodémareur car cet arbre n'est maintenu que par un roulement monté souple sur un bague en caoutchouc. Donc sans ce roulement supplémentaire l'arbre se met de travers des le 1er kilo de force latérale. j'ai greffé le pignon de sortie, il fait 15 dents, ainsi que la courone sur la roue arrière, une 48 dents. J'ai fait une mesure et une évaluation, je pourrait bien avoir environ 800N de couple sur la périphérie de la roue arrière, soit une accélération sympa mais loing d'etre du genre à faire le drapeau accroché au guidon.

20 Avril: j'ai renforcé la turbine au niveau de l'arbre de sortie, puis je l'ai gréffée sur le bras oscillant: photo

21 Avril: premiers tours de roue !!!!!!!!! elle fonctionne!!!

Elle n'est pas encore complette mais elle avance, j'évalue à 20Kg de poussée, en augmentation lorqu'on avance vite.

A la suite de problèmes avec la turbine (pales fondues) j'ai démonté le réacteur et la turbine puis tout modifié, le résultat est plutot sympa, premie réssai: vidéo (02/2007 sur route abandonée)

Mai 2007 : arret du projet, et début d'un projet mieu abouti: un scooter à réaction à 3 roues

 

 

Je remercie Gilles de Dragmob pour sa préscieuse aide.

 

à suivre...

Page 1

Il est inutile de m'écrire de chez hotmail, c'est filtré dans les 2 sens, ca ne passe pas, et même quand je recois un mail je ne peut pas y répondre. changez de BAL....

retour à l'acceuil