Construction d'un turboréacteur à partir d'un turbocomprésseur

01/2009: nouvelle page sur la tuyère de post combustion cliquez ici

Devant la Recrudescence de gens fabriquant un turboréacteur grace à moi, je me dois de poser un avertissement:

Cet engin est très dangereux à utiliser donc prévoyez un extincteur, car dans le cas ou le turboréacteur viendrait à s'arrèter net, le carburant continue à sortir et une grande flame sort par la turbine voir aussi par le comprésseur et vous pouvez être gravement brulé. Prévoyez un système d'arret rapide. un bidon d'eau peut être très utile pour refroidir les brulures. Le premier démarage du turboréacteur de mon copain s'est soldé par un arret brutal à cause d'un palier manquant dans le turbo, grace à mon équipement (blouson en cuir, gants en cuir et casque muni d'une visière) je n'ai rien eu, mais j'ai eu chaud.

Pensez à ne pas faire fonctionner ça en petite chemise à manches courtes.

D'autre part cet appareil est très impréssionnant lorsqu'il est en fonctionnement, le bruit occasionné est fort (+ de 110dba), mais devient colossal avec la post combustion, les explosions produites lors de l'alumage sont relativement fortes, on les ressend dans le corps. Fin Aout mes voisins on eu peur et sont vennus litéralement affolés par la violence et l'enorme nuage de fummée envahissant le paté de maison. donc pour un simple démarage: prévenez vos voisins, mais avec la PC ça se complique... Pour résumer: achetez un souffleur à feuilles pour pouvoir démarer loing de toutes habitations.

Ammusez vous bien!!!

Il est inutile de me demander des plans pour fabriquer un turboréacteur car mes plans son valables uniquement pour mes turbos, j'établi des plans en fonction de chaque turbo, car il n'y à pas de 2 turbo de la même taille.

 

Son et vidéo en bas de cette page.

NEW Démonter un turbo

13/11/2005: Je suis un des très rares Français (amateur et sans expérience) à construire un Turboréacteur et cette page web est la première du genre à être en français.

C'est un peut fou comme projet, mais en fait il faud se dire que ce n'est qu'un énorme séchoir à cheveux. en fait il ne sera pas si gros que cela, expliquation plus bas:

Nomenclature:

les prix sont aproximatifs.

Fonctionnement d'un Turboréacteur: (ajouté le 7 avril 2009)

Voici un shéma en coupe d'une chambre de combustion type:

On optimisera le tube de flame en le perçant d'une multitude de petit trous (1 à 2mm) pour maintenir la flame sur "coussin d'air" pour eviter qu'elle touche les parroies du tube de flame.

On dimentionnera les trous à hauteur de 20% maximum pour la zone primaire, 30% pour la zone intermédiaire, 40% pour la zone de dillution, 10% pour le "coussin d'air". c'est juste une aproximation. si lors du premier démarage le réacteur grimpe en régime puis calle c'est que la zone primaire est sur-alimentée en air.

Voici un vrai tube de flame, cela vas vous aider à mieux comprendre l'emplacement et le dimenssionnement des trous: photo1 photo2

La bougie d'allumage:

Elle doit se situer dans le brouillard généré par le gicleur, plutot en zone primaire ou début de zone intermédiaire. cette bougie doit être alimentée par un allumage haute tension très puissant. Un allumage avec une bobine auto ou moto ne pourra allumer que du gaz ou de l'éssence, mais en aucun cas du gazoil ou du fuel. pour allumer du gazoil ou du fuel il vas vous faloir un allumage HT de chaudière à fuel. c'est une bobine haute tension générant environ 15Kv et 20ma . il vous faudra également la bougie adaptée à cette tension. cela se trouve chez les revendeurs grossistes de mattériel de chauffage. inutile d'aller chez le magazins de bricolage du coin, il n'on rien.

quelques photos des pièces commencées:

voici la chambre de combustion, elle contient le "tube de flame"(partie la plus compliquée à optimiser), ce tube est percé de plein de trous. ce tube sert à contenir la flame et à la maintenir sur coussin d'air pour éviter que la flame lèche les parrois du turbe de flame, un espace minimum est nésséssaire entre le tube de flame est la chambre de combustion pour qu'il y ait un remplissage uniforme d'air. Les trous servent à laisser passer de l'air servant à alimenter la combustion. ce site vas vous etre utile pour mieux comprendre: Géométrie des chambres de combustion

les photo suivantes sont le fruit des mes premières expérience mais ne sont vraiment pas bonnes pour faire un réacteur fonctionnant au fuel, au pire avec du gaz cela irait.

un essai pour voir comment ca brule dans la chambre

 

26/12/2005 réacteur assemblé.

 

27/12/2005... installation du turboréacteur et de tous les composants anexes.

Shéma électrique du système (très simple)

30/12/2005: GAAAAAAAAAAAZZZZZZZZZZZZZZZZZZ !!!!!!!!!!!!!!!

il démare 4ou 5secondes en faisant un bruit qui vous prend au corps, le régime monte, monte, monte...(fffuuuuuuuuuuuuiiiiiiiiiIIIIIIIIIIIIIIIII) je me dis: "pourvu que la turbine de sortie ne fonde pas et qu'il ne se déplace pas tout seul" et IIIIIiiiiiiuuuuuuuuuuuuuuuuu..... flame souflée, gicleur trop petit. je ralume (BBWOOUUFF!!!), les bruits au ralumage et quand on monte le régime du soufleur sont très fort et sourds, la flame à la sortie du nozzle fait un bruit pas possible, sans parler de la fumée... le bruit: BBOUBWOUBWWOOOFBOUUUUUUIUFFUIFUIFUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII.

le problème provien de la zone primaire, les trous sont trop gros ou nombreux, la flame est trop alimentée en air par l'arrière et est éjectée du tube de flame.

01/01/2006: Il fonctionne!!! c'est énorme!!! Vidéos en bas de cette page

 

En fait il faud le vivre pour comprendre l'énormitée de la chose, on à l'impréssions d'être à proximité d'un dragster. En parlant de dragster, je remercie infiniment Gilles (Dragmob) qui m'a donnée pleins de précieux renseignements. j'ai la chance de n'habiter qu'a 10km d'une équipe de constructeurs de dragsters, ca peut aider (héhé).

19/01/2005: Achat d'un turbodémareur pouvant développer plusieurs centaines de chevaux. aura pour fonction de faire tourner la roue arrière d'une moto. photo. il sera raccordé à la sortie du réacteur, transformant ainsi une partie de l'energie dégagée en énergie mecanique. bien evidement, vue la puissance dégagée par mon réacteur je ne pense pas qu'il y ait plus de 30ch à la sortie. Le même jour je fit l'aquisition d'un très puissant système d'allumage HT, les étincelles sont très puissantes, aussi grosses que longues. reste à voir si il marche...

20/01/2006: voici mon nouveau tube de flame muni du cone achoche flame: photo1, photo2. Le cone acroche flame est primordial, c'est lui qui vas prémélanger le carburant avec l'air frais en faisant tourbilloner l'air. Les fentes servent à faire tourbilloner l'air. le nombre fentes doit être compris entre 4 et 8, plus on en crée et moins on doit les ouvrir car sinon cela souffle la flame en la poussant hors de la chambre de combustion. On doit percer des gros trous dans le tube de flame servant à alimenter la flame mais aussi des tout petits trous pour maintenir la flame sur coussin d'air, le but étant qu'elle ne lèche pas la tole. en zone primaire et secondaire on vas percer des trous de taille moyenne 6 à 8mm et vers la sortie du tube de flame nous allons percer des trous de 10mm, le but étant de refroidir les gazs avant qu'ils n'atteignent la turbine.

lors du premier démarage si vous voyez que la flame vien lècher la turbine voir meme que vous voyez la flame sortir, stoppez le tout de suite. il faud augmenter la taille des trous en zone secondaire pour terminer la combustion avant la zone de dillution.

Avertissement! Au sujet de la taille de la flame: à l'allumlage elle ne fait pas moins de 50 centimètre de long, et ca peut monter à 3 mètres en cas d'accumulation de gazoil, alors cet engin doit fonctionner plutot loing de toute matière inflamable. Un extincteur est impératif. Il arrive au ralumage quand le réacteur est encore chaud qu'une explosion se fasse entendre, cela surprend un peut, ca pète comme un gros pétard du commerce. je porte un blouson en cuir (ce type de vetement ne prend pas feu facilement) , je met des gans en cuir ainsi qu'un casque muni d'une visière me protègant d'un retour de flame en cas d'arret brutal du turboréacteur.

Etant plus jeune j'ai eu une très douloureuse éxpérience avec le feu, ca m'a valu des bulures au 2eme et 3eme degré qui s'en sont suivi de greffes de peau. Depuis je fait beaucoup plus attention à ne pas porter de vetements en synthétique et surtout qu'il ne soient pas imbibés de carburant, logique sommes toutes...

Quelques mesures avec mon turboréacteur actuel:

Montage vidéo

D'autres vidéos viendrons.

26/06/2006: Shéma d'un boitier d'allumage haute énergie:

Je tien à dire que c'est du 100% Seb, je ne l'ai pas encore construit et il se pourrait qu'il y ait des modifs pour que cela fonctionne.

26 aout 2006:

Voici ma nouvelle tuyère de post combustion: photo

la nouvelle tuyère me pose quelques problèmes de mise au point des accroches flame, mais je send que ca va déménager grave. Pour le moment ca fait des explosions mais la flame se barre de la chambre. le bruit est énorme, on le ressend dans tout le corps, et du coup ca fumme énormément car le carburant n'est pas brulé. la tuyère fait environ 40cm de long par 11,5cm de diamètre. il est important de ne pas faire un gros diamètre pour le rendement de celle ci, car le nozzle ce comporterai comme un mur empèchant une poussée efficace, mieux vaut la faire plus longue et d'un diamètre tout juste suffisant pour y mettre des acroches flame éfficaces. une tuyère d'un diamètre réduit accelère bien plus les gazs qu'une grosse tuyère.

Il ne faud pas résonner en therme de préssion dans la tuyère de pc, mais en vitesse, en vélocitée, c'est cela qui donne la poussée. je suis en train de me rendre compte que la post combustion sur un turboréacteur comme ca est bien plus intéréssante qu'avec un turboréacteur d'avion, sur un turboréacteur d'avion on à au maximum +50% de poussée, avec un turboréacteur comme le mien( il vas faloir mesuere) mais à priori c'est plus que +50%, peut etre +80 voir +100% ! cela est du au fait que les gazs de sortie du turboréacteur ne vons pas très vite (30m/sec) donc dès qu'on les accelère avec la pc on y gagne beaucoup.

Language technique:

Page 2

Liens:

retour à l'acceuil

email:

Il est inutile de m'écrire de chez hotmail, c'est filtré dans les 2 sens, ca ne passe pas, et même quand je recois un mail je ne peut pas y répondre. changez de BAL....